VOICI REVENU : le temps des moissons

 C'était début aout

Sous des cieux toujours aussi incertains :

 

Mes_images116_ciel_de_NORMANDIE

 

La campagne durant des mois, et dès  septembre dernier, a vu, défiler les saisons,

Le blé aussi

 

Mes_images102_labour_neige

La pluie, le vent, le brouillard, le soleil, et la neige, ont fait, leur oeuvre...

Quatre saisons, pour le voir pousser, croître  et mûrir

il en a vu passer, des levers et des couchers de soleil, une météo changeante,

et même, dans le lointain, entendu, tonner des feux d'artifice (photo en haut à droite)

 

 

Mes_images110_cieux 

 

 

Puis, la magie a opéré :

 

 

Mes_images101_BLE_EN_CROISSANCE

 

 

Mes_images104_bl__qui_murit

 

 

Et  le show a commencé

 

 

Mes_images106_moissoneuse

 

 Il ne faisait "pas bon" les croiser (les agriculteurs) sur les petites routes,

il faut les comprendre, ils sont trop tributaires du temps

Puis l'entrepreneur est arrivé chez nous

 

 

Mes_images118_moisson_2011_phi_ana

 

(désolé, mais il n'y avait pas plus de luminosité, ce jour là..... c'est vous dire, le temps qu'il a fait en Normandie)

Pas peu fier le z'homme et sa miss

Après le remplissage de la benne, direction le silo

 

 

Mes_images119_au_silo

 

et les camions sont arrivés

 

Mes_images108_silo_de_bl_

 

Il n'y a plus rien, sur cette grande dalle, et le balai des linières (grandes remorques a commencé).

 

Les champs se sont vidés

 

Mes_images120_chaumes_lini_re_de_paille

 

Il faudra, à l'automne, tout recommencé, mais sur d'autres terres, ou le blé n'y a pas déjà poussé, faire la rotation des cultures, car l'on ne fait pas deux années de suite, la même culture.

Et pour ne pas vous mentir, cela fait 25 ans, que tous les ans, j'observe "le manège" de la moisson, je ne l'avais à ce jour, jamais photographiée,

et, il aura fallu, la création de se blog,

pour que la chose fut faite

je suis fière d'être la femme d'un agriculteur

 

@ bientôt

BISES